Centre d'art de Kamouraska

Moi à l’oeuvre – Expérience vivante en création (2014)

Du 2 mai au 15 juin

L’enfant, comme l’artiste, regarde le monde avec curiosité : il s’émerveille, manipule, expérimente, transforme, crée. Les œuvres des artistes étant des représentations, des interprétations et des points de vue sur la réalité, elles font rêver et réfléchir, laissent des traces et ensemencent l’imaginaire des petits. Ces faits indéniables sont les prémisses du programme d’éducation artistique «Moi à l’œuvre – Expérience vivante en création». Ce programme, qui stimule les rencontres entre enfants/adolescents, artistes et œuvres, comporte deux volets distincts.

«Moi j’explore» s’adresse à la toute petite enfance et aux enfants d’âge primaire. Par le biais de rencontres avec des artistes professionnels au sein des centres de la petite enfance, des maisons de la famille et des écoles, l’enfant est plongé dans un environnement artistique valorisant affichel’imaginaire et la créativité. L’enfant découvre, au fil des rencontres, trois disciplines en arts visuels : la sculpture sur bois (Josée Bourgoin), la photographie (Fernande Forest) et le dessin (Amélie Pellerin). De courts spectacles alliant la danse et la musique lui sont présentés afin de l’immerger dans l’univers créatif d’un artiste visuel, de l’imprégner de la démarche de cet artiste. L’enfant est ensuite invité à participer à la création d’œuvres et exécute certaines manipulations, guidé par l’artiste. De retour à son atelier, l’artiste détourne, assemble, manipule, expérimente ou dissocie les créations de chaque enfant afin de créer des œuvres complètes, toujours en corrélation avec sa pratique.

«Moi j’expose» est un volet s’adressant aux élèves de niveau secondaire. Ceux-ci se voient confier des tâches relatives à la production d’une exposition, de la recherche de commandites à la mise en espace des œuvres. Après avoir reçu de courtes formation de professionnels du milieu artistique, les adolescents se mettent à l’œuvre, exercent leur esprit critique et travaillent à l’élaboration de l’exposition présentant les œuvres créées au volet précédent.

Dans tous les cas, le programme vise à favoriser le développement et l’éveil de «l’intelligence sensible» des enfants et des adolescents à travers les savoir-faire et les démarches de création, en les dotant d’outils novateurs pour enrichir leur expérience vivante, comprendre le monde, apprendre à interagir avec l’autre et définir leur personnalité.

Cette exposition met en scène les œuvres résultant de l’étroite collaboration entre des artistes professionnels et près de 200 enfants et adolescents, rencontrés dans le cadre de ce programme.